A Paris,  Art de Vivre,  Loisirs,  Mes recettes

Cours de cuisine à l’Atelier des Chefs

Comme vous avez pu vous en douter avec la création d’une rubrique « Recettes de cuisine » sur le blog, j’adore la gastronomie et je passe beaucoup de temps dans ma cuisine à réaliser de bons petits plats. Je ne rechigne jamais à apprendre de nouvelles recettes et techniques. C’est pourquoi je vais de temps en temps à L’Atelier des Chefs, pour bénéficier des savoirs et conseils des Chefs qui y dispensent des cours de cuisine. 

Le mois dernier, j’ai ainsi pu profiter d’un cours de cuisine particulier au sein de l’Atelier des Chefs. Sur ma pause de midi, je me suis rendue à l’atelier du 15e arrondissement de Paris.

L’Atelier des Chefs Paris Péclet se situe dans une rue calme, proche de la mairie du 15e arrondissement. L’entrée se fait par l’espace boutique, qui propose ustensiles de cuisine et livres de recettes, ainsi qu’un rayon épicerie.

La cuisine est très lumineuse grâce à une verrière qui permet de bénéficier de la lumière du jour. Divers cours de cuisine y sont proposés : Pause déj’, Pâtisserie, Techniques, Menu gourmand, Cours parent / enfant… 

Pour cette fois, j’ai opté pour le cours Pause déj’. Il s’agit d’un cours de 30 minutes, à l’heure du déjeuner, où vous réalisez un plat que vous dégustez ensuite sur place autour d’une grande table d’hôtes. Le dessert vous est offert par l’atelier. 
Dans d’autres cours vous repartez avec vos préparations. 

Avec l’aide du Chef, j’ai réalisé un Pastasotto aux champignons, volaille à la crème et huile de truffe blanche. Je suis sûre que rien que le nom vous fait saliver 😉 

Sur mon plan de travail, le Chef m’apprends comment préparer les différents champignons. En respect de la saisonnalité des produits, nous avons choisi trois types de champignons : pleurotes, shitakes et champignons de Paris. Ils ne cuisent pas tous le même temps, alors on les ajoute un par un dans la poêle. On veut juste les faire suer, pas qu’ils grillent. 

Dans une autre poêle bien chaude, je saisis un beau filet de poulet, que je place ensuite au four pour terminer sa cuisson et qu’il reste bien tendre. C’était la première fois que je préparais une volaille en deux cuissons. 

Place au pastasotto ! Vous avez déjà préparé un risotto ? Eh bien là c’est pareil sauf que ce sont des pâtes qui vont cuire avec le bouillon de volaille après avoir été légèrement colorées à sec. 

Dans une autre poêle – oui ça fait beaucoup de vaisselle et beaucoup de feux à surveiller en même temps – une échalote dore, vite rejointe par de la crème et du parmesan fraichement râpé. Là pour les quantités c’est selon le goût de chacun. J’ai donc versé une dose (très) généreuse de parmesan, tout en réservant quelques copeaux pour la décoration du plat. Une fois le parmesan bien fondu je rajoute les pâtes pour les enrober de crème. 

Et maintenant, place au dressage ! 

Le Chef m’amène une belle assiette en forme de feuille. Je dépose une belle ligne de pâtes, des champignons par dessus et ma volaille. Quelques copeaux de parmesan et un filet de truffe blanche par dessus, et le tour est joué.  

Bon appétit ! 

A partir de 17 €

12 ateliers en France : Aix-en-Provence, Bordeaux Baillardran, Bordeaux Judaïque, Lille, Lyon, Nantes, Paris Hôtel de Ville, Paris Péclet, Paris Penthièvre, Paris Saint-Lazare, Rueil Malmaison, Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.