A Paris,  Culture

Les expositions à voir en 2019 #1

Marquée par le 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, l’année 2019 réserve de belles surprises en matière d’expositions. Découvrez ma sélection coup de coeur pour les premiers mois de l’année. 

Vasarely, le partage des formes

Du 6 février au 6 mai 2019, le Centre Pompidou accueille la première grande rétrospective française consacrée à Victor Vasarely, père fondateur de l’art optique. À travers 300 oeuvres, objets et documents, l’exposition retrace le travail de l’artiste, dévoilant ses processus (basés sur la science, le langage de la communication et celui de l’informatique) pour créer des illusions d’optiques méthodiques et scientifiques

Adulé dans les années 60-70, Vasarely illustre les grands changements sociétaux en s’appropriant la publicité et les médias de masse, devenant une figure majeure de la culture populaire. Il a notamment signé la pochette de l’album Space Oddity de David Bowie. 

Du 6 février au 6 mai 2019
Tous les jours de 11h à 21h (fermé le mardi et le 1er mai)

Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou 
Place Georges Pompidou, 75004 Paris

Plein tarif : 14€ 
Visite guidée : à partir de 4€50 (en complément d’un billet musée)

Van Gogh, la nuit étoilée

Du 22 février au 31 décembre 2019, l’Atelier des Lumières propose une exposition immersive à travers l’univers de l’impressionniste Vincent Van Gogh. Pendant 35 minutes, les plus célèbres tableaux de l’artiste seront projetés dans la totalité de l’espace de l’Atelier (1500m² de murs) dans une création visuelle et sonore retraçant les étapes de sa vie : ses séjours à Arles, Paris, Saint-Rémy-de-Provence ou encore Auvers-sur-Oise. 

Les visiteurs voyageront ainsi au cœur des œuvres de Van Gogh, de ses débuts à sa maturité, de ses paysages ensoleillés et ses nocturnes, à ses portraits et natures mortes.

Du 22 février au 31 décembre 2019
Du lundi au jeudi de 10h à 18h, vendredi et samedi jusqu’à 22h et dimanche jusqu’à 19h

Atelier des Lumières
38 Rue Saint-Maur, 
75011 Paris

Plein tarif : 14,50 € 

Toutânkhamon, le trésor du pharaon

Le 4 novembre 1922, l’archéologue britannique Howard Carter découvrait dans la Vallée des Rois le tombeau de Toutânkhamon, pharaon de la XVIIIe dynastie égyptienne. L’exposition Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon célèbre le (presque) centenaire de la découverte du tombeau royal en dévoilant des chefs-d’œuvre d’exception: plus de 150 pièces maîtresses, dont une cinquantaine voyagent pour la première et unique fois hors d’Égypte avant de rejoindre le Grand Egyptian Museum, actuellement en construction (ouverture prévue en 2022)

Paris est la deuxième étape de cette exposition qui va faire le tour des plus grandes métropoles mondiales. A cette occasion, la statue Le dieu Amon protégeant Toutânkhamon, issue des collections du Louvre, s’invite dans la scénographie. 

Du 23 mars au 15 septembre 2019
Tous les jours de 10h à 20h

La Grande Halle de La Villette
211 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

Plein tarif : 22 € (lundi à vendredi) / 24 € (week-end, vacances scolaires et jours fériés)

Rêve électro, de Kraftwerk à Daft Punk

Une fois n’est pas coutume, je vous propose une exposition à écouter. La Philharmonie de Paris vous convie à une véritable expérience sonore, participative et sensorielle. Vous vous retrouverez immergés dans une bande-son qui revisite l’histoire de l’électro, et baignés dans une installation lumineuse et sensorielle dont les puissants effets visuels rappellent l’atmosphère des rave-parties. Une plongée dans un univers musical né il y a plus de trente ans dans les boites de nuit underground de Chicago et de Détroit, et qui fait aujourd’hui danser toute la planète. 

Du 9 avril au 11 août 2019
Du mardi au vendredi de 12h à 18h, le week-end de 10h à 18h

Philharmonie de Paris
221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

Plein tarif : 11 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.